DSCF0782

La sieste. Moment incontournable de la journée, surtout quand on se lève à 5h du mat tous les jours. Pas toujours très confortable. Mais, comme la plupart des magasins ne ferment pas, il faut toujours se tenir prêt.

DSCF1445

DSCF1108

Le quartier du port :

DSCF0409

Le boucher

DSCF0413

Le vendeur d'épices

DSCF0421

Le poissonnier

DSCF0416

Bateaux de pêche (toujours en service)

DSCF0419

DSCF0417

DSCF0818

La ville de Yantai vue de la montagne de la fac.

DSCF0807

DSCF0808

Partout sur la montagne, à l'abri des arbres, on trouve des petits lopins de terre. Ce gars cultive trois parcelles de cette taille, puis il ira vendre sa production dans la rue le moment venu.

DSCF0812

Beaucoup d'espaces sont aménagés pour les vieux qui viennent faire du sport tôt le matin et en fin d'après-midi. Dès 5h du matin, on entend des cris qui viennent de la montagne. Les premières fois, on se demande ce qui se passe. Ce sont les anciens qui se ressourcent dans la nature.

Plus loin, on peut tomber sur des gens qui s'essayent au Tai Chi. Souvent, dans les rues on voit les gens faire des grandes chorégraphies à mains nues, mais comme c'est un art martial, on peut utiliser des armes. Ici, il ne faut pas oublier que l'on est perdu dans la forêt, loin de tout. Le gars en blanc est professeur d'arts martiaux dans mon université.

DSCF0823

DSCF0826

DSCF0831

En ville, il y a un vieux quartier que j'aime beaucoup, et qui doit avoir une bonne vingtaine d'années. Au milieu, on trouve un petit parc où les anciens passent leurs journées. Beaucoup discutent, jouent aux cartes, aux échecs chinois (xiangqi), à la toupie, font de la musique...

DSCF0836

DSCF0838

DSCF0841

DSCF0853

Au bord du périph, derrière la glissière, le sol est jonché de détritus, chacun se débrouille. Une famille d'apiculteurs a monté un petit buisness.

DSCF0851

DSCF0401

DSCF0855

DSCF0865

DSCF0869

DSCF0876

La rue des putes. J'ai mis un moment avant de comprendre, faut dire que c'est moins classe qu'Amsterdam.

DSCF0887

La boîte à troubadours. Où que l'on soit dans le monde, toujours les mêmes conneries, toujours le même succès... (Ce soir c'est la "Nouvelle Star" version chinoise).

DSCF0888

Petite découverte : le YouYu (poulpe) en salade. Très bon, malgré un aspect peu engageant. 

DSCF0909

Des mariés. Nous sommes dans la World Wine Walk, une jolie reconstitution avec plein de boutiques de vin,  juste à côté du musée du vin Changyu.

DSCF0912

DSCF0931

À Da Run Fa (RT Mart).

DSCF1055

Ces gamins sont géniaux. La plupart de leurs parents bossent sur le petit marché qui est à côté de la fac. Ce jour-là, les petites filles cueillent des fleurs pendant que les garçons jouent à la guerre. À côté, un couple de parents s'essaie au badminton. Le petit en orange est le leader de la bande, c'est le fils d'un des marchands chez qui je vais souvent. Ils sont vraiment très très bons ; La première fois que je les ai vus, ils ont tous voulu me toucher le nez. Sans doute un peu trop gros pour eux.

DSCF1063

DSCF1109

DSCF1112

La tour Montparnasse Infernale

DSCF1124

DSCF1125

DSCF1134

DSCF1144

Le Lotus Bleu

DSCF1451

Déjeuner chez le Coréen avec quelques étudiants.

DSCF1147

Boulimie universelle. Paysage connu. KFC et Mc Donald's, le même succès. Ici, les KFC sont à chaque coin de rue. Un menu type best of sandwich boisson frites coûte environ 35 Yuans (4€). Pas cher pour un Français, mais beaucoup plus pour un Chinois. 

DSCF2144

Bon vieux barbec devant la fac. Classique : les cacahouètes, les brochettes de poulpe, de calmar, de boeuf et de porc. Le tout arrosé d'une petite pinte de bière. La brochette de porc est à 0.5 yuans, le poulpe doit être à 2 yuans, et la bière à 2 yuans (0.3€). Au petit resto d'à côté, le plat de nouilles est à 4 yuans. Les commerçants ambulants vendent leurs petits sandwichs à 2 yuans.

DSCF1228

DSCF1229

DSCF0929

Petite découverte : le Durian. Même si à première vue, il paraît bien innocent, ce fruit mériterait bien à lui tout seul un article entier. On m'a conseillé d'en acheter, en me disant que c'était un fruit qui ne sentait pas bon, mais qui était "délicieux". Il est assez cher, mais je prends quand même une barquette (10 yuans). Je rentre à la maison, et l'oublie au frigo. Grave erreur! Le lendemain, une odeur d'égout empeste la cuisine. Pas moyen de trouver de quelle canalisation ça peut venir. La solution viendra du frigo. Difficile de ne pas balancer la barquette directement à la benne. Je me renseigne sur Internet. Il paraît que c'est normal. J'ai donc essayé, et c'est vrai que ce n'est pas mauvais, un petit goût crémeux sympathique. Mais, psychologiquement, il avait déjà eu raison de moi. Pour la première fois depuis très longtemps, je ne pourrai pas mener mon expérience jusqu'à son terme... Mais, il faut en rencontrer au moins un dans sa vie (c'est vraiment une rencontre!).

DSCF0936

Pour info, l'article sur Wikipedia est génial. Un extrait : « … son odeur peut être décrite comme celle des excréments de porc, de térébenthine et d'oignons, le tout garni par une vieille chaussette. On peut le sentir loin à la ronde. Malgré sa grande popularité locale, le fruit est interdit dans certains établissements comme les hôtels, les métros et les aéroports, ainsi que les transports publics du sud-est asiatique. [...] [On peut aussi faire] des analogies avec les égouts, le vomi, ou l'odeur du putois...»