DSCF1672

"Celui qui n'a pas escaladé la Grande Muraille n'est pas un homme véritable" a dit le gros Mao. Ce petit est donc plutôt bien parti dans la vie.

Le deuxième jour, nous partons en direction du fameux mur. Il y a trois principaux sites autour de Pékin où l'on peut escalader la Grande Muraille, Badaling, Mutianyu, et Simatai mais aussi quelques autres. Notre guide nous a emmené à Badaling qui est malheureusement la portion restaurée la plus touristique, blindée de touristes chinois et étrangers. Il semble que Mutianyu est aussi assez chargé, et que Simatai est beaucoup plus sauvage et tranquille. Il existe aussi d'autres sites non restaurés, mais il faut mieux se faire accompagner par un Chinois qui connaît le coin, il y en a un où les paysans locaux ont pris l'habitude de faire des barrages tous les 100 mètres pour taxer les touristes.

Même si la Muraille n'est pas réellement visible de la Lune, elle reste la plus longue construction humaine au monde. 9000 km de long (avril 2009), au moins 7 mètres de haut, 5 mètres de large. 10 millions d'ouvriers seraient morts pendant les travaux. Les premières constructions datent de la dynastie Qin (IIIème siècle avant JC), pour s'achever sous la dynastie Ming (XIVe - XVIIe) qui relie tous les tronçons, en ajoutant des tours tous les 60 mètres. Malgré tout, elle ne va pas empêcher les invasions des troupes mongoles, et ses pierres vont être utilisées lors de la révolution culturelle pour faire des casernes ou des porcheries.

Donc, nous sommes allés à Badaling. La muraille serpente entre les montagnes, c'est très impressionnant. Ya un côté parc d'attraction qui est assez gênant, avec des ours qui se font balancer de la bouffe toute la journée, beaucoup de boutiques, et une espèce de truc où on s'assoit et qui nous amène au sommet. Beaucoup de monde. Dont des jeunes Américains du genre comme je déteste, qui savent dire que des "fucking wall", "oh my godness", "it's so wonderful", mais qui vont heureusement redescendre au bout de 500 mètres. Plus on avance, plus on est tranquille. Le site est magnifique! 

DSCF1659

DSCF1661

DSCF1686

"One World, One Dream". JO Beijing 2008.

DSCF1690

DSCF1711

Li Mo et Nadia. Nous suivons tous la même quête : arriver les premiers au sommet pour gagner Pékin Express.

DSCF1697

DSCF1699

DSCF1702

DSCF1709

Chaussures achetées en Chine. Je savais que c'était de la merde, mais elles n'ont pas survécu à la Muraille.

DSCF1714

Une minorité bien tripante.

DSCF1724

A l'arrivée, immense déception, on apprend que Rotenberg est parti au Laos! Petite pause avec un autre concurrent aussi déçu que moi. A noter que l'un d'autre nous à du se faire avoir par une contrefaçon...

DSCF1818

Autre escale incontournable à Beijing, le Palais d'Eté.

Il y a en réalité deux Palais d'Eté à Beijing. L'original a été conçu en 1750 par l'empereur Qianlong, et était destiné à devenir la résidence de sa mère. Il comprend de nombreux lacs, jardins et palais, qui reproduisent les styles architecturaux de différents palais chinois. C'est ce palais qui a été détruit et pillé par les Français et les Anglais lors d'une guerre de l'opium (1860), puis par la révolte des Boxers (1900). Et c'est aussi dans ce palais que ce trouvaient les deux statuettes (le rat et le lapin), dont la tentative de récupération par les Chinois a fait scandale il y a quelques mois. On l'appelle maintenant l'Ancien Palais d'Eté.

C'est l'impératrice Cixi qui a fait bâtir juste à côté le nouveau Palais d'Eté (entre 1886 et 1902). On lui a reproché d'avoir construit ce palais en utilisant l'argent qui devait servir à moderniser la marine chinoise. Elle a plutôt bien fait. Le Palais d'Eté est surtout composé du Lac Kunming, un lac artificiel dont la terre extraite a permis de créer la Colline de la Longévité, où se trouve les plus beaux bâtiments. Le plus bel endroit que j'ai pu voir à Beijing.

DSCF1832

DSCF1849

DSCF1848

DSCF1851

Le bateau de marbre dans lequel Cixi prenait le thé.

DSCF1857

Au loin, la ville de Beijing. On reconnaît la tour de la CCTV (télé nationale) à droite.

DSCF1858

DSCF1905

Petit passage sur le site olympique. L'occasion de voir le Cube d'Eau et le Nid d'Oiseau. Ce sont des beaux bâtiments, mais ya pas grand chose à faire autour. J'ai l'impression d'être un beauf qui est content de voir un stade de foot. Ça devait être vraiment énorme l'été dernier, mais là c'est un peu trop calme. Bon, j'y serai allé.

DSCF1917

DSCF1889

Un de mes immeubles préférés, avec un bel écran géant au milieu.

DSCF1939

La gare de Beijing.

DSCF1745

La cerf-volant, un des sports nationaux.

DSCF1741

DSCF1941

DSCF1748

DSCF1556

DSCF1885

"The grass is smiling at you, please detour"

DSCF1956

Les petits conseils du gentil policier.

DSCF1880

A droite : "Smiling Beijing Trafic Police"

DSCF1994